Hibiscus rosa sinensis

Syn. Hibiscus festalis, Hibiscus boryanus

Rose Cayenne, Wóz Kyenn

Fencing flower, Cayena

 

Incontournable

                                                                               

 

Hibiscus, rose de Chine, rose de Cayenne, Woz kayenn, kokliko wouj, gwo kokliko,  choublak, gwo flè bayè, fencing flower, shoe black,  chinese rose, chinese hibiscus, Cayena, gallina, Amapola, carta abierta, marimoña, sangre de Cristo, mar pacifico, clavejon, clavel, candela, candelàbra, candelada, pavona, carta abierta, hibiscp, Tropical hibiscus…

 

Famille

 

MALVACEAE

 

Origine

 

Chine et Japon

 

Description

 

Arbuste de 1 à 5 mètres de haut à feuilles ovales, parfois lobées et crènelées. Les fleurs sont solitaires et hermaphrodites. Elles sont de différentes couleurs, simples ou doubles.

Floraison toute l’année.

 

 

La fleur utilisée dans les remèdes est une double rouge à l’aspect d’une rose (Rose Cayenne ou Gros coquelicot)

Le cultivar à feuilles panaché est le ‘Cooperi’

Le cultivar à fleurs rose plus ou moins pendantes et à longs rameaux peu ramifiés est un hybride avec la variété schizopetalus. On l’appelle « la France » à Trinidad.

 

 

Habitat

 

Cultivé (0-900m)

 

Multiplication

Bouturage de rameaux ligneux de 20cm (4 semaines), semis (2-3 semaines) et marcottage (1-2 mois)

 

 

Culture et entretien

La culture de l’hibiscus est très facile. Il supporte tout type de sol, mais préfère un sol riche, profond et bien drainé, neutre à légèrement acide.

Exposition plein soleil.

Culture en bac possible avec un melange terre-terreau (50/50)

 

Ennemis : Acariens, cochenilles, pucerons, nématodes, et champignons

 

Utilisations

 

Usage médicinal

  

Contre la conjonctivite, les maux de tête, la fièvre, la grippe et la toux (Source : TRAMIL)

  

Parties utilisées

 

Feuilles et fleurs

 

Mode d'emploi

 

Contre la conjonctivite : Laver soigneusement 30g de feuilles, piler-froisser, ajouter un peu d’eau et filtrer, instiller 2 gouttes dans chaque oeil, 3 fois par jours pendant 2 ou 3 jours (Source : TRAMIL)

Contre les maux de tête : Laver soigneusement 40g de feuilles, piler-froisser, appliquer sur le front pendant une heure 3 fois par jours (Source : TRAMIL)

 

Contre la fièvre, la grippe et la toux : Décoction ou infusion avec 1-2 fleurs dans 0,250L d’eau. pour la décoction, faire bouillir 3-4 minutes à couvert. Pour l’infusion, verser l’eau bouillante sur les fleurs, couvrir et laisser refroidir. Filtrer et boire 1 tasse 3 fois par jours

 

Dangers

 

Contre indiqué chez les personnes recevant un traitement anti dépresseur.

Ne pas employer avec des femmes enceintes car susceptible de provoquer un avortement, ni avec des femmes allaitantes ou avec des enfants de moins de 10 ans. 

 

- Usage ornemental

 

Très utilisé pour l’ornement, il existe de nombreux cultivars. Il peut être planté en haies ou sujet isolé

 

- Autres usages

 

La fleur constitue un aliment ou un condiment de consommation humaine relativement répandu. (infusions, colorant, rhum arrangés). Il est aussi utilisé comme shampoing naturel.

Plante mellifère.

 

Traditions

 

En Polynésie les fleurs se portent à l’oreille ou piquées dans les cheveux et servent à la confection de colliers.

  

Etymologie

 

Hibiscus signifie « fleur semblable à l’ibis », consacrée à cet oiseau  qui représente le dieu égyptien Thot.

Rosa signifie rose (par rapport à la fleur) et sinensis, « vient de Chine »

 

Anecdote

 

Le jus des fleurs a été utilisé comme cirage et mascara (d’où son nom shoe black). 

Des anciens textes ont révélés que les feuilles et les fleurs d’hibiscus étaient utilisés pour teindre les cheveux en noir et retarder l’apparition des cheveux blancs. Ici, une recette de shampoing. 

 

Compteur Global gratuit sans inscription